Recherche locale sur Google : ‘internet auxerre’ et ‘web auxerre’

Je suis tombé sur cette page de réponse par hasard en faisant une requête ‘informatique auxerre’ sur google.fr pour le compte d’un de mes clients :

Réponse à la requête ‘internet auxerre’ sur Google.fr, le 12 septembre 2007

Bon et là je tombe sur Proxilog en tête sur la ‘map’ de Google… Pas logique vu qu’on ne fait pas d’informatique…

Je fait une requête sur ‘web auxerre’, histoire de voir, et j’obtiens ça :

Résultat de la requête ‘web auxerre’ le 12 septembre 2007, sur Google.fr

Bon la sur ‘web auxerre’, y’a une seule vraie locale agence sur la map,  sinon c’est des gars d’assez loin, et Proxilog sort ensuite sur les réponses naturelles du moteur.

J’ai pas encore compris (j’suis peut-être un peu lent à la détente) les critères pris en compte par Google pour afficher tel ou tel professionnel sur sa map en fonction de telle ou telle requête : si quelqu’un peut éclairer ma lanterne, je suis preneur…

Le prix d’une boutique en-ligne ?

Je suis tombé par hasard sur cet article, que je trouve éclairant.

Pour faire suite à nos réflexions entamées ici, je dirais la chose suivante :

A la question ‘combien ça coûte une boutique e-commerce ?’, je ne vois qu’une seule réponse : ça dépend (du projet, de la société portant le projet, du marché, des produits vendus, de la personnalisation nécessaire, de la formation des équipes nécessaires…)

Bref, il n’existe pas de réponse ‘formatée’ à cette question…

Plus le temps de blogger ? Sarenza, etc…

Avec la rentrée, le nombre de contacts au téléphone + email est en hausse, le boulot s’accumule, et ma foi le temps manque pour blogger.

Il est 18h40 ce vendredi 7 septembre, et c’est les 10 premières minutes que je m’accorde pour communique un chouillat cette semaine.

Deux infos que j’ai envie de commenter :

1- Sarenza.com, super-site français de vente en-ligne de pompes (les chaussures, Mickaël !!) en tout genre, m’a transmis un email me disant que j’avais gagné un lot. A vrai dire, je m’en moque un peu, mais j’aime bien le site ; mais au vu de cet article, ça m’a refroidi. Dommage, le concept pour gagner du contact est vraiment bon.

J’ai également reçu un mail de Spartoo : ça bouge dans la pompe !!

2- Vu sur la mailing liste de mon fournisseur de solution de blog :

‘I am looking for someone reliable who will stick around for constant updates. I have now been let down by 2 programmers from a freelancer website whi have done some work but then disappeared.’

Traduction à la louche ‘Je cherche quelqu’un sur qui je puisse compter qui restera joignable pour des mises à jour régulières. Je me suis déjà fait entuber par 2 programmeurs sur un site de freelance qui travaillé et qui ont disparu’.

Et là je me dis : même si la négociation commerciale pour vendre des services en-ligne est fastidieuse, elle assure une présence et une compréhension du client. Nos métiers sont envahis d’offres ‘tout gratuit’, ‘tout automatique’, ‘tout impersonnel’, et ça commence à me gonfler car le client professionnel, lui, a besoin d’accompagnement pour structurer une offre qui tienne la route (et en plus en général il manque de temps…)

Bref, l’immatériel c’est super, mais un peu de ‘présentiel’ ça a du bon aussi !!

Quel environnement éducatif pour les enfants à l’ère du web ?

Un excellent article trouvé ici, reprenant des parties d’une interview (en anglais) sur ZDNet.

La question est centrale pour tout parent qui cherche à anticiper et à réfléchir sur le meilleur environnement d’éducation à fournir à ses enfants : comment gérer l’immersion des enfants dans le monde d’hyper-collaboration via Internet ?

Un des chiffres marquants : 53 % des enfants sont producteurs d’infos en-ligne.

Le monde qui vient sera un monde connecté, mais pas seulement : un monde où les connectés participeront activement à la constitution des informations, en-ligne comme hors-ligne.

Un article qui mérite un peu de réflexion…

Netvibes : comment on fait quand la connexion est impossible ?

Message d’erreur sur Netvibes

Depuis quelques temps, j’ai des messages d’erreurs lors de mes connexions sur Netvibes ; j’ai bien essayer sous FFox et Internet Explorer, rien n’y fait.

C’est là qu’on se rend compte qu’un vrai bon service nous rend dépendant : comment dois-je faire pour y accéder ??

La seule parade que j’ai trouvée : utiliser Safari pour Windows, et là je n’ai aucun problème… Va comprendre, Charles !